Allocution de Danielle JERPAN MONPIERRE (Extraits)

« Profession ? Prof ! 20 ans et plus dans la fosse aux lions ? »


Un titre évocateur certes, empreint de connotations qui laisse entrevoir les difficultés rencontrées dans notre profession qui, ma foi est et demeure une noble tâche - encore faut-il être à l’écoute des doléances de ce corps particulier que constituent les enseignants.  Des « moyens humains » avec leurs peurs, leurs craintes,  leurs incertitudes, leurs défaillances quand l’autorité est bafouée, leurs tentatives désespérées pour avoir l’adhésion et le respect de TOUS les élèves dans la perspective louable de favoriser leur réussite scolaire. Ce qui serait une juste compensation pour ne pas avoir œuvré en vain.


J’exprime ce cri silencieux dans le chapitre « Distance réflexive sur le métier d’enseignant » :


"Derrière l’opacité des quatre murs de la salle de cours se joue un scénario bien réel avec les protagonistes habituels. Qui est témoin des relations délicates entre le professeur et ses élèves réfractaires? Un contre tous ou tous contre un ? Qui peut être juge et persécuteur quand ce mystère lui est inconnu ? Qui est lésé dans l’affaire ? A qui jette t-on très facilement la pierre ?


Qui fait face aux retards volontaires, aux refus d’obtempérer, à la mauvaise foi, à la hardiesse des propos, à l’insolence du regard, à la versatilité des humeurs, à la joute verbale, aux persiflages dévalorisants, à la liesse du groupe, à la présence fantomatique, aux perturbateurs invétérés, aux échauffourées latentes, aux menaces différées et avérées de ceux qui sont déjà hors-la-loi ?"

In "Profession? Prof! 20 ans et plus dans la fosse aux lions", page 66

Écrire commentaire

Commentaires: 0